Ninon,

ou le nécessaire besoin

Création 2024

« Voulez-vous que je vous dise ce qui rend l'amour dangereux ? C'est l'idée sublime que l'on s'avise quelquefois d'en former. » 

Dans ses lettres au Marquis de Sévigné, Ninon de Lenclos décrit une réflexion pointue des sentiments amoureux, de leur noblesses et de leurs raffinements, dont nous avons oublié la puissance de rhétorique et d’argumentation.

Voici l’éloge d'une philosophie féminine, habitée d’une liberté intemporelle et d’une élégance sauvage. Réinterprété en monologue d’un être aux milles facettes de corps et d'esprits, celui-ci remet en lumière l’idée d’un amour qui n’est plus identitaire et immuable.

Dans une présence dansée en échos avec la Viole de Gambe qui répond en seconde voix, se dessine la dentelle d'un texte oublié, un hommage à cette puissance humaniste qu'il est temps de réveiller dans le cœur de notre époque.

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/7